L’Arabie saoudite peut-elle tout se permettre ?

Après les avertissements d’une partie de la communauté internationale à l’encontre de l’Arabie saoudite, les sanctions n’ont jamais paru si éloignées dans l’affaire du meurtre de Jamal Khashoggi. Donald Trump a qualifié le géant pétrolier de « partenaire inébranlable » et a accordé au prince MBS un blanc-seing. Cela intervient alors qu’Amnesty International vient de mettre en lumière les tortures subies par neuf militantes féministes en prison. L’Arabie saoudite peut-elle désormais tout se permettre ?

Retrouvez l’intégralité de l’interview ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *