L’arc chiite, une réalité plus politique que militaire ?

Adepte de longue date de la realpolitik, l’Iran sait choisir ses batailles.

Au sein du monde musulman, l’Iran conserve une spécificité depuis le XVIe siècle puisqu’il est le seul pays à avoir fait du chiisme duodécimain sa religion officielle, par la grâce du Shah Ismaël Ier (1487-1524). Une décision qui a concerné non seulement l’Iran, mais tous les pays limitrophes appartenant à l’Empire safavide (1501-1736). Dans les pays de l’ancien Empire perse vivent toujours aujourd’hui d’importantes communautés chiites.

Lisez l’intégralité de l’article sur Le Nouvel Economiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *