Arabie saoudite : qui a encore peur des pétro-dollars ?

Le « Davos du désert » organisé par Riyad du 23 au 25 octobre doit faire face à des désengagements en cascade depuis la disparition du journaliste Jamal Khashoggi. De nombreux invités de marque ont déjà décidé de ne pas s’y rendre. Et d’autres pourraient encore suivre.

Retrouvez l’intégralité de l’interview sur l’Atlantico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *