L’Iran, coeur battant de la civilisation musulmane

Comme les Grecs ou les Chinois, les Perses peuvent se prévaloir d’une culture plurimillénaire qui forme la base d’une véritable civilisation iranienne, enrichie par la suite en particulier de la pensée chiite qu’elle contribua grandement à développer, et qui nourrit une « iranité » bien plus vaste et plus ouverte que celle promue par le nationalisme religieux d’État.

Retrouvez l’intégralité de l’article ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *