MBS, le nouveau Saddam Hussein ?

Après la disparition de Jamal Khashoggi le 2 octobre au consulat saoudien d’Istanbul, le monde entier commençait à interroger sérieusement la responsabilité du Prince héritier Mohammed Ben Salmane dans le meurtre du journaliste. Mais aucune attaque ou soupçon n’a été porté frontalement contre lui.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur l’Atlantico.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *