Interview d’Ardavan Amir-Aslani pour RT France

Alors que les observateurs se demandent si, après sa visite à Washington, le chef d’Etat français est en mesure d’influencer la position de Donald Trump sur le dossier iranien, Ardavan Amir-Aslani confie à RT France son analyse de la situation. Selon lui, la France ne peut pas être «un intermédiaire honnête» entre l’Iran et les Etats-Unis : «On ne peut pas assumer ce rôle lorsque, trois semaines plus tôt, on va bombarder l’allié de l’Iran. On sait à quel point la Syrie est importante pour les Iraniens.»

Regardez l’intégralité de l’interview ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *